Logo
Mittwoch, 21. Februar 2018
marodrom » Didier Lockwood
marodrom

Didier Lockwood
18.02.2018 - 20:37 von Baro


Le musicien Didier Lockwood est décédé



On apprend ce soir la disparition de Didier Lockwood, Calaisien d’origine, foudroyé par une crise cardiaque au retour d’un concert. Il avait 62 ans.

Didier Lockwood est né dans une famille musicienne, son père instituteur est aussi professeur de violon, sa mère est peintre amateur, tandis que son frère aîné Francis deviendra pianiste de jazz. À 13 ans, il intègre l’orchestre lyrique du théâtre municipal de Calais.
En 1972, il obtient les premiers prix du conservatoire de Calais et de musique contemporaine de la Sacem pour sa composition pour violon préparée.

Il admire la musique classique mais, initié par son grand-frère pianiste Francis, il s’oriente vers le jazz. Il découvre le violon amplifié et préfère intégrer à la fin de l’année 1974 le groupe de jazz-rock Magma plutôt que de tenter l’entrée au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Il obtient une victoire de la musique en 1985

Depuis 2011, Didier Lockwood anime un festival Violons croisés à Dammarie-les-Lys. Il est aussi, depuis la même année, le parrain du festival Violons et chants du monde à Calais.
Keine Kommentare News empfehlen Druckbare Version nach oben
marodrom » Django Legacy
marodrom

Django Legacy
16.02.2018 - 22:16 von Baro


Django Legacy





A Samois-sur-Seine, Django est hautement respecté, pas tellement parce qu’il est Django Reinhardt, mais parce qu’il joue merveilleusement au billard et que, grâce à lui, le Billard-club Samoisien à pu battre le Billard-club de Fontainebleau. Django aime le billard, il aime les longues séries solitaires dans la salle vide, comme si son incroyable habileté physique trouvait sa limite, une sorte de dépouillement suprême dans le jeu presque abstrait des boules. Il aime aussi la pêche. Lorsqu’il n’attrape pas l’oreille de son beau-frère à l’hameçon, il lui arrive de prendre du poisson. Il a une barque à fond plat et tout un attirail de cannes à pêche perfectionnées. « Eh! Dis donc, la pêche est fermée ! »

- Django Legacy :
Ce DVD est un document extraordinaire, qui nous permet de voir en quoi nos vedettes actuelles avaient déjà posé les jalons d’un style que le « grand » public ne découvrirait que dix ans plus tard. Ces années 1980 sont certainement le lieu de cristallisation de la forme dominant actuellement le swing manouche (témoin le swing de Stochelo), les 20 ou 30 ans de nos guitaristes préférés. On se rend compte, par ailleurs, que l’ »école tzigane du jazz » était d’une vitalité extraordinaire : de la part des artistes, évidemment, mais qu’elle avait bien déjà un public diversifié et de tous les âges (les rares plans du public de Samois permettent de s’en rendre compte). On n’a rien inventé en fait ! Le documentaire est construit à partir de deux sources : extraits des concerts au festival de Samois d’une part, mais aussi séquences des mêmes musiciens chez eux avant ou après Samois.
Keine Kommentare News empfehlen Druckbare Version nach oben
marodrom » sinti
marodrom

sinti
15.10.2017 - 02:44 von Baro


Sinti (im französischen Sprachraum auch Manouches) sind eine Teilgruppe der europäischen Roma. Sie leben in Mittel- und Westeuropa und im nördlichen Italien. Sie gelten als die am längsten in Mitteleuropa lebende und als die größte in Deutschland lebende Roma-Gruppe.


News empfehlen Druckbare Version nach oben
Newsarchiv
Barney Kessel / Influences of Django

Barney Kessel



(October 17, 1923 – May 6, 2004) was an American jazz guitarist born in Muskogee, Oklahoma. Noted in particular for his knowledge of chords and inversions and chord-based melodies, he was a member of many prominent jazz groups as well as a "first call" guitarist for studio, film, and television recording sessions. Kessel was a member of the group of session musicians informally known as the Wrecking Crew.

Charlie Christian / influences of Django

Charlie Christian



He had been playing around the clubs in Oklahoma, etc. before John Hammond was told about him and arranged an audition with Benny Goodman. Apparently Benny was not interested in even hearing this scruffy-looking character play – he could be a bit snooty, the old Ben – but one of the band slipped Charlie onto the bandstand during a break, and the rest, as they say, is history.

Sadly, a short history, as Charlie only played professionally for five years before succumbing to tuberculosis and hard living at only 24.



Er spielte in Clubs in Oklahoma usw. bevor John Hammond von Benny Goodman interviewt und interviewt wurde. Anscheinend war Benny nicht an diesem verkrustet aussehenden Charakterstück interessiert - er könnte ein bisschen hochnäsig sein, der alte Ben - aber einer der Band ließ Charlie während einer Pause auf den Musikpavillon gleiten und den Rest, wie sie sagen .

Leider eine kurze Geschichte, da Charlie nur fünf Jahre lang professionell spielte, bevor er der Tuberkulose erlag und nur 24 Jahre alt war.


Il avait joué dans les clubs d'Oklahoma, etc. avant que John Hammond ne lui parle de lui et n'avait organisé une audition avec Benny Goodman. Apparemment, Benny n'était pas intéressé à entendre ce jeu de caractère à l'allure débraillé - il pourrait être un peu arrogant, le vieux Ben - mais un des membres du groupe a glissé Charlie sur le kiosque pendant une pause, et le reste, comme on dit .

Malheureusement, une courte histoire, car Charlie n'a joué professionnellement pendant cinq ans avant de succomber à la tuberculose et dur à vivre à seulement 24 ans.

 
Seite in 0.08651 Sekunden generiert


Diese Website wurde mit PHPKIT WCMS erstellt
PHPKIT ist eine eingetragene Marke der mxbyte GbR © 2002-2012